Le tour de Sicile

L'Italie insulaire, sauvage et vraie

Envie de découvertes mais pas de déjà vu, envie d'inconnu sans partir à l'autre bout du monde, envie de soleil, de gastronomie, de culture, d'insolite et, aussi, de routes enivrantes? Avez-vous pensé à la Sicile? Accessible, cette ile regorge de merveilles tant naturelles, géologiques, que de diverses civilisations qu'elle a abrité. Phéniciens, Grecs puis Romains, Byzantins, Arabes et Normands puis Espagnols s'y succèdent… avant le rattachement définitif à l'Italie en 1860. Mais la Sicile, c'est aussi une montagne pas comme les autres, qui gronde, fascine et parfois menace : l'Etna. Vivant cœur de pierre, le volcan donne aussi sa force et son souffle à cette région transalpine, coiffant parfois ses reliefs tourmentés d'une vapeur de cendres.

L'ile se prête aisément au trek moto. Toute monture peut s'avérer bonne compagne, mais le choix d'un trail est le plus indiqué, permettant ainsi l'accès plus aisés à certains de ses recoins. Et si le réseau routier est le plus souvent roulant, il recèle parfois quelques surprises, de la simple entaille dans le bitume au plus inattendus dégâts infligés par les orages passagers.



Notre excursion de 6 jours eut lieu au mois de mai, moment propice au périple envisagé. Au programme, un parcours sur la côte Nord puis Est de la Sicile avant de graviter autour de l'Etna. De Palerme à Messine, de Catane à Syracuse suivi d'une rapide découverte de l'intérieur de l'ile au moment du retour, nous vous proposons un moment de passion. Passion forcément dévorante pour découvrir un peu de cette brûlante et passionnante fille des éléments qu'est la Sicile.


Généralités

Plus grande ile de la mer Méditerranée, la Sicile est également baignée par la mer Ionienne et la mer Tyrrhénienne. Région autonome d'Italie, dont elle n'est séparée que de 3 kilomètres, par le détroit de Messine, elle est composée de 9 provinces et 390 municipalités dont deux des dix villes les plus peuplées du pays transalpin : Palerme et Catane. Ses 25 709 km2 sont peuplés d'un peu plus de 5 millions d'habitants. Le relief de l'île est souvent montagneux, en particulier au nord Est avec les monts des Peloritani, Nebrodi et des Madonie, dominé par l'Etna. Le centre et le sud sont composés de collines enchanteresses coiffées de villages médiévaux. On n'oubliera pas d'admirer, ou visiter les Îles Éoliennes (Patrimoine Mondial de l’Humanité auprès de l’UNESCO). L'archipel volcanique se compose de 7 îles: Lipari, Vulcano, Stromboli, Salina, Filicudi, Alicudi et Panarea.


Terre d'émigration massive vers l'Europe du Nord et vers l'Amérique du XIXe siècle jusque dans les années 1980, la Sicile accueille désormais des populations immigrées. Le drapeau de la Sicile est flanquée d'une gorgone à trois jambes (Trinacria), représentant les trois pointes de l'île : pointe ouest de Trapani-Marsala, pointe nord-est de Messine et pointe sud-est de Syracuse. Une symbolique issu de son nom. Surnommée Trinacrie dans l'Antiquité grecque en raison de sa forme triangulaire, sa situation stratégique au centre de la mer Méditerranée explique la richesse culturelle de l'île.

Secteur majeur de l'économie sicilienne, le tourisme bénéficie d'une offre variée, alliant entre autres tourisme balnéaire (Cefalù, Taormine), naturel (Etna) et culturel (Palerme, Agrigente, Noto...). Les terres volcaniques sont idéale pour l'oenologie. Ainsi, la Sicile a plus de vignobles que n'importe quelle autre région d'Italie ! On citera notamment le remarquable Nero d’Avola, sombre et puissant.


Guide touristique

Idéales pour les itinérants, le Guide du Routard "Sicile" sélectionne des itinéraires variant selon la durée du séjour et le type de visite souhaité. Au long des adresses et lieux typiques sélectionnés par l'as de la débrouille, le charme de l'ile sera d'autant plus fort.

Autre connaissance des motards, Michelin. Mais pour son Guide Vert cette fois. Comme pour les restaurants, les sites à visiter sont classés par étoiles (* intéressant, ** mérite un détour, *** vaut le voyage). Le livre liste les incuits touristiques incontournables et, plus originales, des idées d'activités en duo, entre amis ou en famille. De nombreuses cartes et plans sont bien sur intégrés par le spécialiste de la route.

Autre incontournable, le Lonely Planet. Références pratiques et culturelles, sélection des meilleures choses à voir et à faire sur place ainsi que de nombreux itinéraires composent l'ouvrage. Notez un chapitre spécial sur les îles Éoliennes et des circuits avec carte. Les activités sportives sont également référencées.

Enfin, le Petit Futé a déjà une première astuce : son prix. Trois fois moins cher que les autres. Le contenu est également moins fourni que celui de ses concurrents.


Pratique

Outre l'avion, vous pourrez rejoindre Palerme en bateau depuis le port de Gênes. Une visite du centre historique permet également d'apprécier cette ville entre architectures médiévales et édifices baroques datant du XVIe siècle. Une traversée de 21 heures permet de commencer le voyage en longeant les côtes de la Corse. La compagnie GNV assure des liaisons quotidiennes.


Météo

L'île bénéficie d'un climat méditerranéen, mais fortement contrasté. Aux hivers doux et humides succèdent des étés chauds et très secs. A cette saison, le Sirocco soufflant du Sahara brûle le Sud de la Sicile. Verts et fleuris au printemps, les paysages virent au jaune en été, avec une végétation dénuée de fleurs. A l'opposé, il peut neiger sur l'Etna l'hiver quand la côte signe un confortable 15°C.

Le printemps est la saison idéale pour visiter la Sicile. La douceur du climat permet déjà la baignade et évite encore les chaleurs accablantes, tant à moto que lors des visites des villes et sites.

Source : Le repaire des motards